Pollutions: Les pollutions agricoles

Publié le par Le Mendiant

1 SCANDALE PAR JOUR : Pollution

Les pollutions agricoles

Ce que dit la presse :

"Le prochain président de la République […] sera-t-il décidé à affronter le monde agricole pour l’obliger à réduire les rejets de nitrates dans les onze rivières bretonnes encore dans le rouge ? Osera-t-il enfin réserver ses subventions aux agriculteurs verts ? Mais bien sûr, puisque tous les candidats ont signé le fameux pacte de Nicolas Hulot…"

 

Source : Nitrates : Incorrigible France, Le Point N°1802, 29 mars 2007, p.36     

Commentaires du Mendiant :

On sent une pointe d'ironie dans le propos...

Nettement moins drôle, le fait que la France soit le deuxième utilisateur mondial de pesticides, juste derrière les Etats-Unis avec près de 80 000 tonnes en 2005 ou encore que 96% des rivières et 61% des nappes souterraines soient contaminées par les pesticides.

La pollution est clairement la conséquence du choix d’une agriculture productiviste irresponsable, irresponsable puisque la loi Olin laisse 85% des coûts de la dépollution à la charge des particuliers…

Quant aux subventions, 40% du budget agricole de l’Union européenne va à la France et 10% des paysans encaissent 50% des aides...  Et il s’agit bien entendu de ceux qui produisent et donc polluent le plus…  

Quelques pistes de Consomm’Action :

Les consomm’Acteur ont un choix de société et d’agriculture à faire : la malbouffe productiviste et polluante ou les produits sains d’une agriculture biologique ou du terroir.  Le bio ne pourrait pas nourrir la planète ?  C’est oublier que l’agriculture productiviste subventionnée par les Etats riches est responsable de la misère des paysans du tiers-monde : huit cents millions de personnes souffrent de la faim et les trois quarts sont des paysans qui ont été appauvris par la chute des prix agricoles !

Pour plus de données sur le sujet, on lira avec raison l’excellent livre de José Bové et François Dufour « Le monde n’est pas une marchandise » (Poche)


Le Mendiant
Le pire n’est pas une fatalité. Parlez-en autour de vous…

Publié dans - scandales pollutions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article