Pourquoi le Mendiant votera pour Eva Joly

Publié le par Le Mendiant

Ce blog a été lancé juste avant la Présidentielle de 2007, période de publication du conte philosophique Le Mendiant et le Milliardaire (aujourd’hui disponible en Ebook sur Amazon)

 

Le site du Mendiant continue de présenter un certain nombre de mesures de bon sens pour changer de paradigme, seule manière de replacer l’homme au cœur des enjeux.  

 

La traduction du daode jing de Lao Zi m’a naturellement éloigné des méandres de la politique mais l’actualité m’incite à publier ce petit billet militant.

 

Si le second tour se fera sans aucun état d’âme (Sarkozy ne dispose plus du moindre « bénéfice du doute »), le choix du premier tour reste ouvert, le danger d’un scénario type 2002 (Le Pen au second tour) semblant écarté.

 

Hors vote utile, pour quel ego voter ?   Côté programme, celui de l’Alliance Ecologiste Indépendante était de loin le plus pertinent mais M. Jean-Marc Governatori, en dépit d’une grève de la faim, n’obtint pas ses 500 parrainages. Rendez-vous est pris pour les législatives…

 

Jean-Luc Mélenchon ?  Le bonhomme et sa position frontiste sont sympathiques mais il se débrouille fort bien tout seul et sa relative violence de tribun me refroidissent quelque peu...    François Bayrou ?  J’avais milité activement pour lui en 2007 mais le trouve cinq ans plus tard beaucoup trop timoré et hésitant, sorte de caricature du centre mou…

 

C’est ce que j’ai entendu hier à la radio – la chute de Madame Joly et Nicolas Hulot tirant sans vergogne sur l’ambulance –  qui m’a aidé à prendre position.

 

Je voterai pour Eva Joly et voici pourquoi, en dix arguments (et vice versa):

 

1. Il n’y a pas que dans les escaliers que la candidate d’Europe Ecologie Les Verts est maladroite : elle a aussi touché le fonds dans les sondages !  Du coup, elle ne peut plus que remonter…

 

2. Ceci expliquant sans doute cela, Madame Eva Joly vient de la société civile et non de la politique. Elle ne peut donc être inclue dans le « tous pourris » (elle a d’ailleurs reçue le prix de l'intégrité décerné par l'ONG Transparency International) et mérite donc notre estime.

 

3. Madame Eva Joly représente le courant écologiste, le grand absent de la campagne pour cause de crise financière. Voter écolo pour manifester son ras-le-bol de la finance va donc de soi !

 

4. Madame Eva Joly n’est pas si jolie que cela (elle fut quand même troisième à l’élection de Miss Norvège dans sa jeunesse), s’affuble de lunettes ridicules et se maquille d’ecchymoses, preuves qu’elle est moins centrée sur son ego que sur ses idées. Suffisamment rare pour être souligné…

 

5. Madame Eva Joly  a un accent norvégien qui lui vaut – selon certaines sources – ses mauvais scores. Face à un discours xénophobe dominant, voter pour le candidat le plus "différent" serait un signal fort d’intégration. L’image de la France en a bien besoin !

 

6. Magistrate, Madame Eva Joly s’est déjà battue contre les lobbies financiers et industriels (affaire Elf, frégates de Taïwan) et c’est bien de courage et d’indépendance dont nous avons besoin en ce moment ! 

 

7. Madame Eva Joly est la seule en mesure – pour autant que son score soit suffisant – de faire pencher la balance du paradigme de la croissance à celui de la sobriété heureuse ou simplicité volontaire.  Les autres candidats parlent tous de pouvoir d’achat…

 

8. De fait, Madame Eva Joly ne s’exprime pas pour plaire mais pour faire avancer la vérité, fût-elle déplaisante. Elle ne fait pas du populisme mais s’adresse à l’intelligence des citoyens, qu’elle traite en adultes responsables.  Elle mène une campagne digne et centrée sur l’intérêt général.

 

9. Nicolas Hulot – responsable de la tartuferie du Grenelle de l’environnement – serait trop heureux de l’échec de Madame Joly (son absence de soutien est aussi déloyale qu’indigne)  et pourrait de nouveau fanfaronner sur les plateaux de télévision. Contre la vision d’une écologie de façade financée par les industriels (voir le conte écologique gratuit De l’air !), le meilleur argument est encore Eva Joly !

 

10. Hors extrémistes, n’est-il pas naturel que le Mendiant aide celui qui se trouve le plus en difficulté ?

 

Frat’airnellement,

 

Le Mendiant

www.lemendiant.fr 

 

PS: pour davantage d'arguments, voir http://evajoly2012.fr/

 

 

Publié dans PROPOSITIONS

Commenter cet article