Alimentation: Des jus de fruits à consommer avec modération

Publié le par Le Mendiant

Ce que dit la presse :

Tout comme les jus vendus dans les rayons à température ambiante [les jus vendus au rayon frais] ont été chauffés plus ou moins longtemps. Dans les deux cas, la perte de vitmines est donc réelle. […] Les produits proposés par l’industrie agroalimentaire, mixant jus de fruits et de légumes reconcentrés et réépaissis, ont subi trop de modifications industrielles pour apporter à l’organisme les mêmes vertus qu’un simple aliment. Ils créent, hélas, une vraie confusion dans l’esprit du consommateur, alors que l’on est très loin du produit frais et « vivant » dont il a réellement besoin. Idem pour les produits supplémentés, dont l’enrichissement en vitamines relève davantage du marketing que du réel bénéfice santé.

Sources : Quels jus de fruits choisir, Psychologies Magazine N°264, Juin 2007, Véronique Liégois (diététicienne) et Claudine Richard (Naturopathe), p. 214


tiny-photo-hkfruits-copie-1.jpg



Commentaires du Mendiant :

OK, les jus sont meilleurs que les sirops – à raison de plus les sodas – dont nous avons parlé la semaine dernière. Mais de là à les considérer comme des produits de santé !

En moyenne, les jus de fruits « sans sucre ajouté » contiennent l’équivalent de 17 morceaux de sucre par litre (avec des pointes pour le jus de raisin ou de pommes). Il s’agit donc d’une boisson à consommer avec modération ou à couper d’eau. La dilution de ces boissons a ainsi donné d’excellents résultats dans la lutte contre l’obésité en Angleterre. La meilleure boisson, pour les adultes comme pour les enfants, reste l’eau !

Mais les jus sont également pauvres en fibres et ils ne sauraient donc remplacer les fruits frais. A ce niveau, une autre problématique apparaît toutefois  : quel intérêt de consommer cinq fruits et légumes par jour si ces derniers sont chargés de pesticides ?  Le bilan de la Direction des fraudes pour 2005 révélait que 62% des échantillons de fruits et 39% de ceux des légumes contenaient des pesticides !  Les pouvoirs publics oseront-ils un jour adresser le problème et recommander de consommer enfin des produits Bio ?


Quelques pistes de Consomm’Action :

Comme conclut l’article, il vaut mieux faire ses jus soi-même et les consommer dans le quart d’heure qui suit : les vitamines et les enzymes sont fragiles !  Au-delà d’un vrai goût de fruits et légumes, vous ferez aussi des économies de liquide (les boissons du rayon frais coûtent cher) et d’emballages. 

Malheureusement, pour faire ses jus, le grand commerce nous propose généralement des centrifugeurs dont la vitesse altérera la qualité des jus. Mieux vaut à tout prendre utiliser l’huile de coude et la technique du poignet ou alors investir dans un extracteur de jus, qui vous permettra aussi de faire des jus d’herbes extrêmement bénéfiques... 


Le Mendiant
Le pire n’est pas une fatalité. Parlez-en autour de vous…


Alimentation: Des jus de fruits à consommer avec modération 2007 © Benoît Saint Girons
Photo: Hong Kong Fruits, 1993 © Benoît Saint Girons

 

Commenter cet article

Ostro 28/11/2007 03:27

Article très pertinent. J'ajouterais que les jus de fruits industriels en plus de ne rien apporter ne sont pas sans risque pour la santé. JE me permet d'ajouter que ce sont des petits poisons, des jus de fruit smort qui encrassent l'organisme, provoquent des acidités, ralenti la digestion et perturbe la glycémie. Les extracteurs de jus sont couteux, mais au final ils sont rentabilisés en moins d'un an. Je viens de faire l'acquisition d'un "Oscar", je ne peux plus m'en passer. LE JEU EN VAUT LA CHANDELLE, quand on constate la vitalité que cela apporte...

Beb'R 20/06/2007 05:36

Vous écrivez : "(...) Le bilan de la Direction des fraudes pour 2005 révélait que 62% des échantillons de fruits et 39% de ceux des légumes contenaient des pesticides !  Les pouvoirs publics oseront-ils un jour adresser le problème et recommander de consommer enfin des produits Bio ? "???Je tiens à vous signaler que depuis le 12 juin 2007, les produits BIO ne le seront ; prochainement ; plus vraiment. Ils contiendront jusqu'à 0,9% d'OGM, des pesticides et autres produits chimiques dont nous ne saurons jamais ce qu'il en est. Comme la majorité des produits classiques en somme...

Le Mendiant 20/06/2007 14:16

Oui, je suis au courant et ce scandale fera l'objet d'un prochain article. Je parlais toutefois ici des pesticides et les produits Bio en seront normalement toujours excempts.